ABONNEZ-VOUS À LA LETTRE D'INFORMATION !

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur sur notre site. En poursuivant votre navigation, nous considérons que vous acceptez la présence de ces cookies et l'utilisation qui en est faite. Pour plus d'informations, rendez-vous sur la page de la Politique de confidentialité des données.OKPolitique de confidentialité

Question écrite sur la rémunération honteuse des étudiants stagiaires en radiologie

Cathy Apourceau-Poly a adressé une question écrite au Ministre de la Santé sur la rémunération des étudiants stagiaires manipulateurs en radiologie.

Alors que la rémunération des étudiants infirmiers est déjà très faible, celle des manipulateurs radio l’est encore plus : elle ne dépasse pas 1€ de l’heure !

Cette situation est inaceptable, notamment au regard de la situation sanitaire où les équipes sont toutes engagées pour faire face et protéger la population.

Mme Cathy Apourceau-Poly attire l’attention de M. le ministre des solidarités et de la santé sur les conditions d’exercice et de rémunération des étudiants en santé, et notamment des manipulateurs en radiologie.
En effet, l’indemnisation prévue lors des stages est de 23€ pour 35 heures de travail en milieu hospitalier, soit moins d’un euro de l’heure. Cette indemnisation a été créée en 2003 mais n’a jamais été réévaluée depuis lors, à la différence de celle des étudiants infirmiers.
Pourtant, ils ont tous été mobilisés et étudient parfois dans les mêmes structures. La crise sanitaire a vu les étudiants de la santé être mobilisés et exposés au Covid, mais également aux conditions de travail difficiles dans les établissements médicaux et médico-sociaux.
Au-delà des primes ponctuelles remises aux étudiants, notamment par les régions, elle souhaiterait savoir si le ministère entend revaloriser les indemnisations des étudiants.

Question écrire n°18279 de Cathy Apourceau-Poly à Olivier Véran, Ministre de la Santé, publiée au JO le 15/10/2020