ABONNEZ-VOUS À LA LETTRE D'INFORMATION !

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur sur notre site. En poursuivant votre navigation, nous considérons que vous acceptez la présence de ces cookies et l'utilisation qui en est faite. Pour plus d'informations, rendez-vous sur la page de la Politique de confidentialité des données.OKPolitique de confidentialité

Protoxyde d’azote : commissions des affaires sociales

Cathy Apourceau-Poly est intervenue en Commission des Affaires sociales mercredi 4 décembre 2019 sur le protoxyde d’azote.

Vous trouverez ci-dessous le texte de cette intervention.

Le protoxyde d’azote est détourné de son usage, avec des conséquences sanitaires graves. Dans le Pas-de-Calais, la situation est critique et les maires sont contraints de prendre des arrêtés interdisant la vente sur le territoire de leur commune. On peut, toutefois, se procurer aisément du protoxyde d’azote sur n’importe quel site de vente en ligne. Cette proposition de loi interdit la vente aux mineurs, mais rien n’empêchera un majeur d’en acheter pour le revendre ensuite à un mineur. Au-delà de l’interdiction, il convient donc de mener une véritable politique de prévention pour alerter les consommateurs sur les risques encourus.

Intervention de Cathy Apourceau-Poly en Commission des Affaires Sociales, le 04/12/2019.