ABONNEZ-VOUS À LA LETTRE D'INFORMATION !

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur sur notre site. En poursuivant votre navigation, nous considérons que vous acceptez la présence de ces cookies et l'utilisation qui en est faite. Pour plus d'informations, rendez-vous sur la page de la Politique de confidentialité des données.OKPolitique de confidentialité

Le groupe communiste soutien la Proposition de Loi de Prestation Compensatrice du Handicap

Cathy Apourceau-Poly est intervenue en commission des affaires sociales le 19 février 2020 pour annoncer que le groupe communiste soutenait la proposition de loi de Prestation Compensatrice du Handicap (PCH).

Elle a également tenu à rappeler que le groupe communiste avait proposé de ne plus prendre en compte les revenus du conjoint dans le calcul des indemnités propres aux handicaps.

Cependant, cette loi reste un bon début en faveur des personne atteintes d’un handicap. En effet, cette proposition de loi prévoit :

  • de permettre à toute personne handicapée de moins de 60 ans, ou de plus de 60 ans ayant présenté un handicap avant cet âge, de bénéficier de la prestation (art 1er) ;
  • de redéfinir la finalité des fonds départementaux de compensation du handicap afin de les rendre opérationnels (art 2) ;
  • de proposer plusieurs améliorations relatives à l’attribution de la PCH et aux contrôles que peut effectuer le président du conseil départemental (art 3) ;
  • d’organiser la réflexion préalable à une prise en charge enfin intégrée des transports des personnes handicapées (art 4).