ABONNEZ-VOUS À LA LETTRE D'INFORMATION !

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur sur notre site. En poursuivant votre navigation, nous considérons que vous acceptez la présence de ces cookies et l'utilisation qui en est faite. Pour plus d'informations, rendez-vous sur la page de la Politique de confidentialité des données.OKPolitique de confidentialité

Soutien à la création d’une salle Mélanie pour la gendarmerie de Béthune

Suite à l’interpellation de membres de la bridage de gendarmerie de Béthune, Cathy Apourceau-Poly a adressé au Ministre de la l’Intérieur une question écrite portant sur la création d’une salle dite « Mélanie » pour cette brigade.

Le 12 décembre 2019, avait été inaugurée la salle Mélanie au commissariat de Lens. (à retrouver ici)

Convaincue de l’intérêt que peut apporter une telle salle pour recueillir les témoignages des jeunes victimes, Cathy Apourceau-Poly n’a pas hésité un seul instant à apporter son soutien pour la création de celle de la brigade de gendarmerie de Béthune.

Mme Cathy Apourceau-Poly appelle l’attention de M. le ministre de l’intérieur sur une initiative de la brigade de gendarmerie de Béthune. Cette initiative porte sur la création d’une salle « Mélanie », dont le cadre est reconnu pour l’accueil et l’écoute des enfants victimes de violences domestiques et sexuelles.
Un cadre adapté permet de rassurer les victimes potentielles et d’assurer les conditions optimales aux témoignages.
Pourtant, faute de moyens, cette salle peine à voir le jour, bien que le dossier soit soutenu par l’agglomération Béthune-Bruay Artois Lys Romane.
Elle lui demande donc que les moyens soient mis en œuvre pour permettre cette réalisation, permettant d’améliorer les conditions de recueil des dépositions et d’assurer un environnement apaisé à des enfants traumatisés.

Question écrite n°18510 de Cathy Apourceau-Poly à Gérald Darmanin, Ministre de l’intérieur, publiée au JO le 29/10/2020.