ABONNEZ-VOUS À LA LETTRE D'INFORMATION !

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur sur notre site. En poursuivant votre navigation, nous considérons que vous acceptez la présence de ces cookies et l'utilisation qui en est faite. Pour plus d'informations, rendez-vous sur la page de la Politique de confidentialité des données.OKPolitique de confidentialité

Mobilisation chez Durisotti Sallaumines

Ce jeudi 20 juin 2019, les salariés de Durisotti ont débrayé pour contester leurs conditions de travail.

Cet équipementier automobile a été racheté dernièrement par un groupe britannique du nom de Liberty. Après une période quelques peu troublés, les salariés se sont mis en grève pour demander de meilleurs conditions salariales.

Cathy Apourceau-Poly, avec Christian Pedowski, maire de Sallaumines, est venue soutenir les salariés de l’entreprise. En effet, depuis le rachat de cette dernière, aucun investissement n’a été fait pour l’usine. Les salariés ne souhaitent pas connaître une situation similaire aux mois précédents dans les années à venir.