ABONNEZ-VOUS À LA LETTRE D'INFORMATION !

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur sur notre site. En poursuivant votre navigation, nous considérons que vous acceptez la présence de ces cookies et l'utilisation qui en est faite. Pour plus d'informations, rendez-vous sur la page de la Politique de confidentialité des données.OKPolitique de confidentialité

Enquête recensement 2021 reportée à 2022

Jeudi 13 Janvier, Mme Cathy Apourceau adressait à Mme la Ministre de la cohésion des territoires, une question dans laquelle j’évoquais l’organisation de la campagne de recensement de 2022. Je lui demandais quelles solutions allaient apporter le gouvernement pour lui assurer fiabilité et sécurité, en dépit de la crise sanitaire et des conditions complexes dans lesquelles se trouvent les communes. Ces dernières peinent aujourd’hui à recruter les enquêteurs et à le recevoir.

Mme Cathy Apourceau-Poly attire l’attention de Mme la ministre de la cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales sur la campagne de recensement 2021, reportée à 2022.
En effet, alors même que les entretiens à domicile doivent avoir lieu prochainement dans le contexte sanitaire que nous connaissons, les communes peinent à recruter des enquêteurs, tandis que les citoyens ne sont pas dans les meilleures dispositions pour ouvrir et recevoir ces mêmes enquêteurs. Qu’en serait-il si ces enquêteurs tombaient malades ?
Pourtant, faute de pouvoir procéder dans des conditions satisfaisant aux enquêtes de l’Insee, les données récoltées n’auront pas la même qualité.
Elle lui demande quelles sont les solutions que le ministère envisage pour allier fiabilité et sécurité de la campagne de recensement pour 2022.

En attente de réponse du Ministère de la cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales.

Question écrite n° 26136 de Mme Cathy APOURCEAU-POLY (Pas-de-Calais – CRCE),
publiée dans le JO du Sénat le 13/01/2022