ABONNEZ-VOUS À LA LETTRE D'INFORMATION !

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur sur notre site. En poursuivant votre navigation, nous considérons que vous acceptez la présence de ces cookies et l'utilisation qui en est faite. Pour plus d'informations, rendez-vous sur la page de la Politique de confidentialité des données.OKPolitique de confidentialité

Assemblée générale de l’UDCCAS Pas-de-Calais

À l’invitation d’Annie Adancourt, Présidente de l’Union des Centres Communaux d’Action Sociale du Pas-de-Calais, Cathy Apourceau-Poly a participé le mercredi 19 octobre 2022 à l’assemblée générale de l’association au 9-9bis de Oignies.

Lors de cette rencontre, la sénatrice était aux côtés des nombreux élus locaux et agents de CCAS, mais aussi de la Présidente et son conseil d’administration, d’Édith Bleuzet-Carlier Maire de Courcelles-lès-Lens et Directrice du site, Christophe Pilch, Président de l’agglo d’Hénin-Carvin, Maryse Cauwet, Vice-présidente du département représentant Jean-Claude Leroy son Président ; mais aussi avec Jean-Pierre Corbisez, sénateur, et Dominique Thorez, Président du Secours Populaire Français fédération du Pas-de-Calais. La parole a également été donnée à Monsieur Luc Carvounas, président de l’Union National des Centres d’Action Sociale.

20 ans !

Un bel anniversaire pour cette structure loi de 1901 qui a entériné une situation déjà en place grâce à l’intelligence des équipes chargées de l’action sociale. C’est-à-dire l’institutionnalisation d’un réseau au profit des populations qui ont besoin de l’action menée au quotidien par les équipes des diverses structures dans le Pas-de-Calais : les mairies et collectivités aux travers de leur CCAS et CIAS, le Département dans son politique sociale, l’État et ses institutions, les partenaires associatifs tels le SPF, la Banque alimentaire, …

Merci beaucoup à nouveau Annie Adancourt pour son invitation et et la possibilité donné de prendre la parole. Malheureusement, Cathy Apourceau-Poly n’ pas pu respecter son souhait et a dû quitter précocement la rencontre pour prendre repartir au Sénat afin d’être présente à la séance des Questions d’Actualité au Gouvernement et pour intervenir cet après-midi dans le cadre de la proposition de loi d’inscription de l’IVG dans la Constitution, et ensuite écouter en audition de la commission des affaires sociales Messieurs les Ministres Braun et Attal.